Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 09:56

 arayeches.JPG

 

 

Pour parer le froid hivernal et interminable, je pensais me faire des petits gâteaux qui fleurent bon la méditerranée. Je les avais déjà repérés sur le site de fleur d’oranger. J’ai donc acheté tout le nécessaire et me voilà partie. Je ne les ai pas fait avec des noisettes mais avec des cacahuètes parce que j’adore les cacahuètes !

Cette recette existe glacée avec un glaçage appelé glaçage royal à base de sucre glace mais aussi enrobé de miel. On peut opter pour la seconde solution. J’avoue que mes arayeches ne sont pas aussi jolis que ceux sur le blog de fleur d’oranger mais j’en suis très satisfaite !

 

Ingrédients 

 

Pour la pâte

 

500g de farine

180g de beurre

1/2 cuillère à café de sel

1 cs d’eau de fleur d’oranger

Un peu d’eau

 

Pour la farce

 

1 verre de cacahuètes non salée

1/2 verre d’amandes

2 cs d'eau de fleur d'oranger

1/2 verre de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé

1 œuf

1cs de miel liquide

 

Glaçage

 

800g de sucre glace

Colorant alimentaire

2 Blancs d'œufs 

1/2 jus de citron

 

Préparation

 

Pour la pâte

 

Dans un saladier, disposez la farine et faites un trou au centre. Faites fondre le beurre. Disposez-le au centre de la farine avec le sel et l’eau de fleur d’oranger. Mélangez à la main. Ajoutez un peu d’eau afin de ramassez la pâte pour que celle-ci devienne lisse et homogène.

 

Etalez votre pâte sur un plan de travail sur 3min. a l’aide d’un verre ou d’un emporte pièce faites des cercles.

 

Pour la farce

 

Faites torréfier les cacahuètes ainsi que les amandes dans une poêle bien chaude ou dans votre four position grill. Broyez-les grossièrement.

 

Dans un saladier, disposez les amandes et les cacahuètes concassées, le sucre, l’eau de fleur d’oranger, le sucre vahiné l’œuf battu ainsi que le miel. Mélangez le tout.

 

Dans le cercle de pâte, disposez au centre de la farce en forme de triangle puis rabattre le côté droit de la pâte vers le centre puis le côté gauche vers le centre et enfin le bas vers le centre.

 

brookies-6251.JPG

 

Retournez votre triangle afin que les plis n’apparaissent plus et disposez les sur une plaque de four recouverte d’un papier sulfurisé.

 

brookies-6252.JPG

 

Enfournez 15 à 20min à 180°C.

 

Laissez les refroidir

 

Pour le glaçage

 

Battez les blancs au sucre glace. Ajoutez le jus de citron et le colorant alimentaire de votre choix.

 

Trempez les Arayeches dedans et laissez-les durcir quelques heures à l’air libre.

 

 

 

 

 

.

 

 

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans oriental
commenter cet article
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 19:50

griwech.JPG

 

 

Récemment ma nouvelle voisine m’a fait une galette de pain traditionnel maghrébin. Je ne pouvais décemment pas lui rendre son assiette vide. Je me suis donc triturée la tête à savoir quoi faire lorsque l’homme a suggéré des gâteaux arabes. Ben oui en ce mois de ramadan, ils se dégustent le soir avec un thé bouillant. Donc c’est parti pour une confection de gâteaux.

 

Ingrédients

 

500g de farine

150g de beurre

1 œuf

1 sachet de levure  chimique

1 cs de vinaigre blanc

1 cs de vanille liquide (normalement c’est l’eau de fleur d’oranger mais j’ai ça en horreur)

1 cs de sucre

Un peu d’eau

 

Du miel

De l’huile de friture

Des graines de sésame

 

 

Préparation

 

Faites fondre le beurre.

 

Dans un saladier, disposez la farine et la levure chimique. Ajoutez ensuite le vinaigre, le sucre et la vanille liquide.

 

Ajoutez-y ensuite le beurre fondu et l’œuf. Mélangez à la main ajoutez un tout petit peu d’eau au fur et à mesure jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

 

Etalez la pate à l’aide d’un rouleau à pâtisserie jusqu’à une épaisseur de 3mn. Coupez les formes à l’aide d’un emporte pièce pour griwech.

 

carre-de-pate.JPG

 

Prendre chaque carré et passer le doigt sous la 5eme, 3eme et 1ere bande. Attraper l’angle supérieur droit et le faire passer sous les bandes.

 

carre-index.JPG

 

Le griwech doit avoir la forme d'un épi.

 

                                                                 griwech-pate.JPG

 

 

Plongez les griwech dans l’huile bouillante.

 

Une fois la couleur caramel atteinte, sortez les griwech de l’huile et disposez les sur une assiette recouverte d’un papier absorbant.

 

Faites griller les graines de sésame.

 

Faites chauffer le miel dans une casserole. Trempez chaque griwech dans le miel chaud. Disposez les sur une assiette et parsemez les de graines de sésame.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans oriental
commenter cet article
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 21:56

tcherek.JPG

 

Cet après midi je suis allée chez mes parents, et dès que j’ai traversé la porte d’entrée j’ai senti une bonne odeur de miel et de fleur d’oranger…rooooo je vais ressortir avec une assiette moi, me suis-je dis…je vois donc sur la table à manger des plateaux de gâteaux orientaux, et ma mère dans la cuisine, les mains dans une farce qui sent bon la cacahuète. J’ai cru que c’était mes petits croissants de pâte sablée qui renferme une farce de cacahuètes. Bon ok à la base ils sont censés être fourré à l’amande mais je préfère de loin la cacahuète ! Bref, ma mère faisait des petits sablés aux cacahuètes…rien à voir. Je suis donc rentrée avec la recette des tcherek et bien décidée à me faire plaisir. En Algérie (et dans d’autres pays comme en Amérique du Nord), les recettes sont données en mesure. La mesure correspond à un verre ou un cup. Personnellement j’ai converti cela en grammes que je mettrai entre parenthèse pour ceux que cela rassure.

 

Ingrédients

 

Pour la pate

 

3 mesures de farine (400g)

1 mesure de beurre (130g)

1/2 mesure de sucre glace (60g)

1 œuf

1cc de levure chimique

1 peu d eau de fleur d oranger

 

Pour la farce

 

1 mesure de cacahuètes concassées (125g)

1 mesure de sucre cristal (180g)

1 peu d’eau de fleur d’oranger.

 

Pour la dorure

 

Des cacahuètes concassées

1 oeuf

 

Préparation

 

Pour la pate

 

Mélangez la farine, la levure et le sucre glace dans un saladier. Ajoutez le beurre en morceaux, faites un sable avec la pâte ajoutez ensuite l’œuf et un peu d’eau de fleur d’oranger. Formez une boule.

Aplatissez la pâte très fine et découpez des triangles.

 

Pour la farce

 

Faites torréfier vos cacahuètes sur une plaque du four sur le grill pendant 10 minutes. Mixez les cacahuètes de manière très brève pour qu’il reste des petits morceaux. Mettez en dans un saladier et réservez en un peu pour la déco.

 

Dans le saladier, mettez les cacahuètes, le sucre et arrosez le tout d’eau de fleur d’oranger jusqu’à l’obtention d’une boule compacte.

 

Mettez la farce sur le bord le plus large des bords et roulez la pâte afin de former un croissant. Disposez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

 

A l’aide d’un pinceau alimentaire, badigeonnez vos croissants d’œuf battus. Disposez des cacahuètes concassées sur le dessus.

 

Enfournez à 180°C pendant 20 minutes à peu près. Sortez les dès que vos croissants sont dorés.

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans oriental
commenter cet article
7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 20:01

boule-coco-a-la-confiture.JPG

 

Un biscuit qui se mange tout seul mais qui est encore meilleur le lendemain. Très facile à faire vous pouvez même si vous avez des petites mains sympa leur laisser faire le plus ennuyant…

 

Ingrédients

 

1kg de farine

6 œufs

250g de sucre

1 verre d’huile de tournesol

2 sachets de levure chimique

1 pot de confiture de votre choix

500g de noix de coco

 

Préparation

 

Dans un saladier, pesez vos œufs et mettez la même quantité que vos œufs en huile (cela dépend donc si vos œufs sont gros ou pas. J’ai mis 1 verre d’huile à titre indicatif). Mélangez les deux. Ajoutez le sucre puis la farine et la levure.

 

Mélangez le reste à la main jusqu’à l’obtention d’une belle boule.

 

Sur une plaque de papier sulfurisé, faites des petites boules avec la pâte que vous disposez sur la plaque.

 

Enfournez à 12 minutes environ à 180°C. Assurez-vous de la cuisson en soulevant le biscuit : il doit être cuit en bas.

 

Une fois vos biscuits refroidis, mettez la confiture dans un saladier et dans un autre la noix de coco. Plongez deux biscuits dans la confiture, collez les ensembles à l’aide de la confiture. Plongez les ensuite dans la noix de coco et répartissez en sur toute la surface.

 

 

 

 

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans oriental
commenter cet article
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 21:13

nems-a-la-banane.jpg

 

Bon aujourd’hui j’ai décidé de me lacher et de vous raconter un peu plus ma vie. Actuellement je suis en CIF (congés individuel de formation) ça signifie donc que j’ai repris mes études…mais je n’ai pas arrêté le travail pour autant ! Et oui, je fais ça en alternance donc dur dur de cumuler mon boulot, mes études, les exams le mémoire….et le stage !! Bref mon corps ne m’appartient plus, j’ai même décidé d’en faire don à la science…comment ça elle en veut pas la science ??? ça sert à quoi la science au juste façon ??? à nous pourrir le lycée c’est ça??? Je divague…une tripotée d’anges passent lol !

Ben je vais le garder alors mon corps et avec mes mimines de princesse j’ai décidé de faire la cuisine, parce que ça m’aide à me détendre, et le sucré produit des endorphines sur mon corps et qu’après je me sens mieux….Même si ya la blinde de trucs qui m’attendent !!!

 

Ingrédients :

 

4 bananes

16 feuilles de brick

60g de miel liquide

1 œuf pour la dorure

50g de chocolat

50g de crème liquide

 

Préparation

 

Epluchez et coupez les bananes en rondelle. Mettez le miel liquide dans une poêle et faites le chauffer. Mettez les rondelles dans le miel. Faites dorer les bananes environ 3min.

 

Découper les disques de feuilles de brique en deux en les pliant et en faisant passer un couteau dans la tranche.

 

Mettez la farce dans un coin de la demi-feuille de brick. Rabattez la moitié de la feuille puis pliez l’angle vers l’interieur. Et ensuite pliez en forme de triangle et pliez le dernier morceau de manière à ce qu’il rentre dans le triangle.

 

rabattre-pliez-copie-1.jpg

 

Badigeonnez d’œuf battu et enfournez 15 min à 180°C.

 

Pour la sauce chocolat, j’ai choisi le chocolat de couverture au lait de Papouasie du Barry (une tuerie). Chauffez la crème liquide dans une casserole jusqu’à ce qu’elle boue. Dans un bol disposez le chocolat. Versez 1/3 de la crème liquide et mélangez en formant un rond jusqu’à ce que le mélange soit homogène, puis reversez le 2eme tiers et mélangez ; refaites la même chose avec le 3eme tiers.

 

Servez bien chaud !

 

Astuce :

 

Je conseille un super miel bien corsé. J’ai choisi un bio du pérou très ambré. Pour les feuilles de brick on les trouve facilement en supermarché à moins d'un euro!!

 

 

 

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans oriental
commenter cet article
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 22:45

IMG_2869.JPG

 

Basboussa kézako ??? tout simplement un gâteau de semoule visiblement originaire d'Algérie imbibé de sirop. Ce gateau est très inspiré du fameux Kalb ellous. J ’ai choisi de le faire à l’orange, fruit de saison !!!

 

 

Ingrédients

 

Basboussa

 

3 oranges

200g de sucre

1l d’eau

2 sachets de levure

200g de sucre

20cl d’huile

6 œufs

20cl de lait

20cl de jus d’orange

560g de semoule fine

 

Pour la décoration

 

Confiture d’abricots

Noix de coco

 

 

Préparation

 

Préchauffe à 220°C

 

Et on chauffe à150 pendant 20min

 

Au départ, faire un jus avec les 3 oranges si possible avec la peau. Sinon à l’aide d’un économe éplucher une orange et les mixer dans un robot afin d’en obtenir une « poudre ».

 

Réserver le jus et les zestes.

 

Préchauffer le four à 220°C.

 

Dans un bol, mettre 200g de sucre et les œufs, battre jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux. Tout en continuant de battre ce mélange ajouter l’huile puis le lait.

 

Prendre 20cl de jus d’orange, le filtrer et le mettre dans le bol.

 

Ajouter ensuite la semoule tamisée et la levure.

 

Une fois le mélange lisse, beurrer et fariner un plat, répartir la pâte et enfourner à 150°C pendant 25min.

 

En attendant, dans une casserole, faire bouillir l’eau avec les 200g de sucre restant et 3 cuillères de zestes d’orange. Il faut obtenir non pas un sirop sirupeux mais un liquide qui a réduit et un peu plus épais que de l’eau.

 

Une fois que la basboussa obtient une couleur légèrement ambré et que la lame du couteau ressort sèche, la sortir du four.

 

Laisser tiédir.

 

Filtrer le sirop et le repartir sur toute la surface du gâteau sorti du four. Le liquide doit « noyer » le gâteau de semoule.

 

Laisser le gâteau absorber le liquide. Une fois le gâteau refroidi, à l’aide d’un pinceau, répartir de la confiture d’abricots sur toute la surface et saupoudrer de noix de coco.

 

Une fois la basboussa froide le découper en carrés et servir.

 

Alors je sais la quantité est énorme mais c’était dans le but de partager avec mon entourage (chose faite) ! On peut bien sûr diviser les quantités, et donc baisser le temps de cuisson (hyper important) on peut la faire au citron ou tout autre agrumes de son choix.

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans oriental
commenter cet article
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 22:07

 

IMG_2832.jpg 

De retour chez môman pour un week end, je propose une section cuisine mère-fille histoire de revivre mes années teenager !!! On a donc renoué avec nos racines le temps d’une aprèm’…qui s’est fini bien tard.

 

 

 

Ingrédients

 

1kg de semoule fine

125g de beurre

125g d’huile tournesol

1cc bombée de sel

250ml d’eau tiède

330g de pâte de datte

500ml de miel

500ml d’huile de tournesol pour la friture

 

Préparation

 

Sur le plan de travail, déposer la semoule fine et créer un trou au centre. Y déposer le sel, l’huile et le beurre.

 

Malaxer le tout et au fur et à mesure y mélanger l’eau tiède jusqu’à obtention d’une belle pâte souple (facile à travailler).

 

Travailler la pâte pendant environ 10min.

 

Réserver.

 

Couper la pâte de date et la malaxer à la main pour qu’elle se « réchauffe »et soit plus malléable.

 

En faire un boudin de l’épaisseur d’un doigt et long de 30cm.

 

Prendre la pâte de semoule et en faire également un boudin (environ  4cm de diamètre et 30cm de longueur), y créer tout le long une sorte de gouttière et mettre au centre le boudin de datte. Refermer le tout et le rouler de manière à lisser le boudin (la datte doit être au centre et la pâte de semoule l’entourer).

 

Aplatir le haut du boudin à l’aide du plat de la main (ou d’un moule à makrout) sur toute sa longueur.

 

Découper des petits losanges et les plonger dans l’huile de friture bouillante.

 

Faire chauffer le miel au micro onde afin qu’il soit bien liquide.

 

Une fois les gâteaux couleurs ambrés les sortir, les égoutter et les plonger dans le miel chaud.

 

Disposer les sur un plat

 

 

Pour info la pâte de datte s’achète dans toutes les épiceries orientales ou chinoises aux alentours de 2eur le kilo. Pour la recette initiale, c’est 250g de beurre mais « la mère » trouve que c’est plus léger coupé d’huile…bon ben on l’écoute…Il y a des gens qui mélange à la pâte de datte de la cannelle et au miel de l’huile de fleur d’oranger. Pour ma part je les fais hyper nature.

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans oriental
commenter cet article

Rechercher