Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 01:13

coque-chocolat.JPG

 

J’ai cette idée qui me trotte dans la tête depuis quelques temps. Il était bien temps que je le fasse et que je vois exactement ce que cela donne. Et bien j’avoue que pour une première c’est plutôt pas mal. Cela va vite à faire, c’est joli et c’est bon ce qui ne gâche rien. Cela va à merveille avec un café ou un thé. Personnellement j’ai fait la chantilly au siphon ce qui est super méga rapide….

 

 

Ingrédients

 

Les coques

 

100g de chocolat au lait

 

La chantilly

 

20cl de crème liquide épaisse

2 cs de chocolat en poudre sucré (type petit déjeuner)

Eclats de noisettes (facultatif)

 

Préparation

 

Les coques (on peut choisir de tempérer le chocolat afin de le rendre plus brillant. Voir ici la méthode).

 

Faites fondre votre chocolat au bain marie. Une fois fondu, versez le chocolat dans vos moules et à l’aide d’un pinceau alimentaire, badigeonnez bien les contours.

 

Laissez le chocolat durcir à l’air (ou au frigo s’il fait chaud dans la pièce).

 

La chantilly

 

Dans un saladier, mélangez la crème liquide au chocolat en poudre. Montez la crème liquide en chantilly bien ferme. La crème liquide doit impérativement être une crème liquide entière (et non allégée) sinon votre chantilly ne montera jamais. Il faut aussi que votre crème soit bien froide. Vous pouvez laisser le fouet du batteur et le bol au frais avant pour être sûr que votre crème liquide monte en chantilly.

 

Démoulez vos coques de chocolat. Mettez votre chantilly dans une poche à douille et mettez-en au centre de votre coque. Décorez avec un peu d’éclats de noisettes et servez de suite.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans confiserie
commenter cet article
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 23:14

sucette.JPG

 

Je sais halloween est passé mais on peut déjà penser à préparer Noël !!! Cette activité ne prend que 10min et peut amuser les grands comme les petits. Cette confiserie fait fortement penser aux nounours à la guimauve mais de meilleure qualité vu que j’ai utilisé du chocolat de couverture Du Barry !!

 

Ingrédients 

 

Des chamallows

Du chocolat au lait

Des pics à brochette

Des décors en sucre (j’ai utilisé ceux de la marque Vahiné vendu dans toutes les grandes surfaces)

 

Préparation 

 

Faites fondre votre chocolat au bain marie (je préfère le faire au bain marie qu’au micro ondes parce que le chocolat fond mieux et de manière plus uniforme).

 

Laissez le tiédir.

 

Piquez votre chamallow à l’aide de votre pic à brochette. Trempez le dans le chocolat fondu et laissez le un peu égoutter.

 

Décorez de vos décors en sucre tout de suite.

 

Mettez dans un pot pour laisser sécher….j’ai dit qu’il faut attendre !!!

 

 sucette-chamallow.JPG

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans confiserie
commenter cet article
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 23:06

pate-de-fruit.JPG

 

Je ne suis pas fan des pâtes de fruits. Bien au contraire, c’est la confiserie, qui même si elle est  la seule qui reste dans une boite, je ne mangerai pas. Mais l’homme lui aime ça. Alors je me suis dit pourquoi ne pas tenter, au moins si c’est mauvais je ne serai pas déçue. Résultat des courses, je ne trouve pas ça extraordinaire mais ça n’est pas non plus le supplice intense. Je tenterai la prochaine fois de l’enrober de chocolat (tout ce qui est entouré de chocolat passe beaucoup mieux en général…lol).

 

En ce qui concerne les ingrédients c’est indiqué du Vitpris*. Vitpris (ALSA) c’est une marque de gélifiant d’origine naturelle (pectine d’agrumes ou de pommes) on trouve ça dans tous les hypers au rayon sucre farine….ça sert surtout dans les confitures pour qu’elles soient plus compactes. Ca ne coute pas plus de 2eur et c’est vendu en 2x24g.

 

Ingrédients

 

250g de coulis de framboise (ou autre fruits)

285g de sucre

50g de Vitpris*

Un peu de sucre pour l’enrobage

 

Préparation

 

On n’est pas obligé d’acheter du coulis de fruits, on peut aussi prendre des fruits frais les mixer jusqu’à en récupérer une purée.

 

Dans une casserole, mettez le coulis de fruits. Mélangez Vitpris avec 10g sucre et ajoutez-le au coulis. Mélangez tout en continuant de tourner jusqu’à ébullition.

 

Ajoutez le reste du sucre et tournez régulièrement pendant 5 bonnes minutes (105°C pour ceux qui possèdent un thermomètre alimentaire).

 

Transvaser tout de suite le mélange dans un moule carré recouvert de papier sulfurisé ou des moules en silicone.

 

Laissez reposer 3 heures à température ambiante (personnellement je préfère au frais elles sortent plus moelleuses….chacun son truc).

 

Démoulez ensuite la pâte de fruits, coupez la à l’aide d’un grand couteau et rouler chaque pâte de fruits dans une assiette remplie de sucre (même chose si vous avez utilisé des moules en silicone).

 

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans confiserie
commenter cet article
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 21:48

nougat.JPG

 

Cela fait un moment que je suis tentée par faire du nougat. Notamment suite à l’émission « fourchette et sac à dos ». Julie était dans un atelier avec un vieux briscard qui lui montrait sa VRAIE recette de nougat. Je me souviens avoir pensé que cette recette n’avait pas l’air bien compliquée…mais quand je regardais sur des vidéos, je voyais des gens lutter devant l’épreuve qui dure me semble t il des heuresssssssssss !!! Mais en lisant une recette trouvée sur Chocolat et caetera j’ai eu envie de la faire. Je me suis ensuite rendue sur le blog le petrin et j’ai trouvé tous les supers méga détail qu’il me fallait (d’ailleurs j’en ai recopié quelques uns). J’ai donc acheté du glucose (que l’on peut trouver ici ou encore chez zodio), des pistaches émondées chez Casino marque Maitre Prunille et j’ai fait une complète confiance à mon super robot qui fait tout tout seul….lol

 

 

 

Ingrédients (j'ai pu faire 850g de nougat avec ces quantités)

 

2 blancs d’œufs
400 g de sucre + 20 g
100 g de glucose
250 g de miel (pour moi celui des montagnes, bien corsé)
125 g d’eau
350g d’un mélange de fruits secs ( pour moi noisettes, amandes et pistaches)

 

 

La préparation pas à pas

 

Enfourner et torréfier 10 min les fruits secs avec la peau.

 

Etape 1 

 

Montez les blancs d'œufs en neige dans bol en inox qui résiste à la chaleur. Idéalement celle d’un robot type Kitchenaid ou Kenwood qui continue de faire le travail à votre place.

 

Etape 2

 

Dans une casserole mélangez l'eau, le sucre et le sirop de glucose et portez-les à ébullition. Laissez bouillir ce mélange jusqu'à ce que la température atteigne 120°C. A ce moment là commencez l’étape 2 mais ne stoppez pas la cuisson du sirop.

 

Etape 3

 

Dans une autre casserole versez le miel et portez-le à ébullition jusqu'à ce que la température atteigne 135°C.

 

Etape 4

 

Sans cesser de battre, ajouter lentement le miel bouilli en filet sur les blancs: le mélange commence à jaunir, il épaissit et prend l'aspect d'une crème onctueuse.

 

Etape 5

 

Le sirop a atteint 150°C ajoutez le de la même façon que le miel sans cesser de battre pendant au moins 5 minutes. Le mélange s’épaissie et prend du volume. Il devient d’ailleurs beaucoup plus lourd et commence à coller. Il est blanc et brillant.

 

Etape 6

 

Tout en continuant de fouetter, incorporez les fruits secs chauds. Le mélange est assez dur et lourd. Mélangez bien les fruits au nougat.

 

 

Etape 7

 

Mettez le mélange dans un plat rectangulaire (ou un cadre) recouvert soit de papier Azym soit d’une feuille de papier sulfurisé recouvert de 50/50 maïzena et sucre glace. N’hésitez pas à aplatir avec les doigts la surface. Soyez rapide le mélange refroidi vite.

 

Laissez reposez à température ambiante s’il fait frais ou au réfrigérateur car le nougat ramolli à la chaleur.

 

Astuce

 

"Si la préparation n'est pas suffisamment ferme (des pics d'oiseau se forment au bout du fouet comme pour une meringue au lieu de se tenir au fouet en masse assez compacte), c'est qu'elle contient encore trop d'humidité. Dans ce cas, poser le bol sur un bain-marie et continuer à battre quelques instants pour dessécher la masse: attention à ne pas trop prolonger le bain-marie si on veut que le nougat reste tendre; par contre pour obtenir un nougat dur type turrón d'Alicante, il faut impérativement cuire le nougat au bain-marie."

 

Il se découpe avec un couteau à dent et avec un homme sous la main c’est nettement plus pratique…lol

 

Pour la vaisselle, je conseille de tout laisser tremper au moins 10 minutes dans de l’eau bouillante (parce que qu’est ce que ça colle !!!).

 

nougat-tendre.JPG

 

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans confiserie
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 23:29

banana-split.JPG

 

Tout le monde la connait cette recette mais bon fait maison c’est tellement meilleur ! Pour les glaces par contre j’ai un peu triché et j’ai demandé à ma copine la laitière lol

 

Ingrédients

 

4 petites bananes

20cl de crème liquide entière

10g de sucre glace

De la glace vanille et caramel

70g de chocolat au lait

Des éclats de noisettes (facultatif)

 

Préparation

 

Pour la chantilly, préparez la un peu à l’avance.

 

Avec un siphon à mousse, mélangez la crème froide et le sucre. Passez le tout à la passoire avant de le mettre dans le siphon. Insérez votre cartouche de gaz.

 

Laissez au frais pendant 1 heure en position horizontale.

 

A la main, montez la crème liquide en chantilly. Une fois ferme, intégrez y le sucre en pluie tout en continuant de battre.

 

Mettez le tout dans une poche à douille à l’aide d’une spatule.

 

Montage

 

Faites fondre le chocolat au bain marie.

 

Sur une assiette mettez votre banane, découpez la en deux dans le sens de la longueur. Mettez une boule de glace à chaque extrémité.

 

Au centre disposez votre chantilly à l’aide d’une poche à douille. Posez y dessus des éclats de noisettes ainsi que du chocolat chaud.

 

Dégustez de suite.

 

 

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans confiserie
commenter cet article
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 19:47

chocolat-crousty-praline.JPG

 

Je ne sais pas ce que j’ai en ce moment mais à chaque fois que je décide de faire un truc sucré ça part en vrille totale. Hier j’étais dans l’idée de faire des guimauves. Ca sentait super bon dans toute la maison, j’étais fière de moi mais ce que je n’ai pas dit c’est que j’avais remplacé la gélatine par de l’agar agar et comme il m’en restait même pas une cuillère à café, mes guimauves n’ont jamais séché. Pourtant je les ai mise toute une nuit dans le frigo…rien toujours aussi jolies et molles. Donc direction poubelle grrrrrrrrr. Tout à l’heure, je suis repartie sur mon idée d’il y a quelques jours de faire du chocolat. Et bien figurez vous que le chocolat n’a jamais voulu fondre…nan mais sérieux ???? J’ai jamais vu ça de ma vie !!! Il a fondu tout dur au bain marie !!!! Bref, il a donc subit le même traitement que la guimauve…c’est la poubelle qui était contente. Mais comme je ne m’avoue pas vaincu aussi facilement, j’ai récidivé. Et là, ça a marché…il était temps !!!

 

 

Ingrédients

 

200g de chocolat au lait (Dubarry papouasie 40%)

100g de pralinoise

6 crêpes dentelles

 

Préparation

 

Bon il y a la technique du tempérage ici qui vous amènera un chocolat brillant et lisse et il y a la technique du fainéant ci-dessous :

 

Faites fondre au bain marie le chocolat au lait (hihihih). A l’aide d’un pinceau alimentaire, nappez les moules de manière à créer une coque et mettez au frigo 20min.

 

Mettez les crêpes dentelles dans un sachet plastique et écrasez-les. Faites fondre la pralinoise et intégrez-y les crêpes dentelles. Remuez bien le tout.

 

Une fois le chocolat durci, mettez le mélange crêpes dentelles-pralinoise au centre de chaque empreinte mais pas jusque le haut.

 

Coulez le chocolat sur le dessus puis à l’aide d’une spatule raclez l’excédent de chocolat.

 

Laissez vos chocolats refroidir à l’air libre 1h (s’il ne fait pas trop chaud chez vous) puis au frigo jusqu’à durcissement total environ une nuit.

 

Démoulez !

 

 

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans confiserie
commenter cet article
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 13:22

caramel-mou-au-beurre-sale.JPG

 

J’avais envie d’une confiserie. Je pensais faire des chocolats et puis je me suis dit qu’il faisait un peu chaud pour du chocolat. Bon pas qu’il fasse chaud parce que franchement dans le nord c’est loin d’être la canicule. Mais déjà une vingtaine de degrés, ça influence pas mal le repos du chocolat. Bon ok ok, j’avais la flemme, je voulais un truc rapide bon 2 fois comme un bonbon par exemple. Du coup, je me suis souvenue avoir vue une recette de caramel mou quelque part. J’étais donc dans une recherche désespérée et tout ce que j’ai trouvé ceux sont des recettes avec du glucose. Oui mais moi je n’en ai pas sous la main. Et ma recette c’est maintenant que je veux la faire. Pas après avoir fait 200km, écumé 5 magasins, pour trouver ladite boite de glucose. Je suis donc partie réviser mes classiques et Ô merci mercotte, j’ai trouvé des caramels mou au beurre salé sans truc compliqué !! J’ai juste du aller chercher du beurre salé et j’en ai profité pour en prendre avec du sel de gérante (marque Casino). Bon après j’ai un peu merdouillé j’avoue. Au lieu de le mettre dans des petits moules à chocolat ben non j’ai été mettre ça dans un moule à tarte en silicone (faut pas chercher je perds la boule). Du coup je me suis retrouvée avec un caramel fin….Du point de vue du gout, il n’y a absolument rien à dire. C’est la texture qui me dérange un peu. Peut être parce qu’ils sont fins. Je les trouve un peu trop « mou »…ben oui !

 

Ingrédients

 

80g de crème liquide entière

80g de beurre salé

250g de sucre cristal

 

Préparation

 

Dans une casserole, mettez tout votre sucre sur feu fort. Remuez très régulièrement jusqu’à l’obtention d’un caramel blond-brun (180°C pour ceux et celles qui ont un thermomètre alimentaire).

 

Dans une autre casserole, faites chauffer votre crème liquide sans que celle-ci ne boue. Incorporez la à votre caramel sans cesser de remuer.

 

Toujours sur le feu ajoutez le beurre et continuez de remuer jusqu’à l’obtention d’une texture onctueuse.

 

Disposez le tout dans des moules à bonbons ou à chocolats ou dans sur une feuille de papier sulfurisé entouré d’un cadre métallique.

 

Laissez le tout refroidir au moins 2 heures au frais. démoulez vos bonbons, ou à l’aide d’un grand couteau découpez de petits bonbons.

 

Astuce

 

Je n’ai pas trouvé de papier à bonbons je les ai donc mis dans du film alimentaire découpé à l’individuel.

 

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans confiserie
commenter cet article
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 11:31

cacahuete-caramelisees-chouchous.jpg

 

J’ai repris cette recette sur un super site trouvé au hasard « wlad el jej » qui signifie le fils de la poule soit l’œuf !!! quand j’ai vu ses chouchous  ça m’a rappelé les rues de New York avec ses petits vendeurs un peu partout, l’odeur des cacahuètes et les chouchous encore chaud. Un véritable délice. Mais cette opération n’a pas été sans désagréments pour ma part….il m’est arrivé deux trois mésaventures :

 

Ingrédients

 

200g de cacahuètes non salées

200ml d’eau

200g de sucre

 

Préparation

 

Faites torréfier les cacahuètes dans une poêle 10 min sans les colorer et en les remuant très régulièrement.

 

Dans une casserole, mettez l’eau le sucre et les cacahuètes. Faites bouillir le mélange pendant un peu près 20 minutes en remuant de temps en temps. Votre liquide va d’abord se transformer en sirop, puis en un caramel, pour enfin s’évaporer et redevenir sucre. Les cacahuètes seront alors recouvertes d’une fine croute blanche. Remuez bien le tout afin d’éviter que cela ne colle à la casserole.

 

Mettez les cacahuètes sur une feuille de papier sulfurisé.

 

Dans une poêle, mettez les cacahuètes enrobées de leur fine poudre de sucre, et à l’aide d’une spatule en bois remuez sans cesse sur feu doux jusqu’à caramélisation des cacahuètes (qu’elles aient cette belle couleur brune).

 

Une fois finie, étalez les cacahuètes sur une feuille de papier sulfurisé (surtout pas sur une assiette comme j’ai pu le faire sinon il vous faudra une tronçonneuse pour tout enlever).

 

Laissez les refroidir avant de les séparer, ne faites pas comme moi, ne faites pas tomber la moitié une fois l’opération terminée….grrrrrrr.

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans confiserie
commenter cet article
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 15:24

caramel-sesame.JPG

 

Qui n’a jamais gouté cette sucrerie tout simplement délicieuse ??? Et bien pour me récompenser de n’avoir rien fait toute cette semaine (ben oui tant qu’à faire) je me suis laissée tenter par ce petit carré que l’on voit souvent dans les boutiques asiatiques. Ca ressemble assez au Pastellaki qui est une barre de caramel aux cacahuètes et sésames.

 

Ingrédients

 

30g de sésame

40g de sucre

1cc de miel

Un peu d’huile

 

Préparation

 

Faites dorer les graines de sésame dans une poêle. Réservez.

 

Dans une casserole, faites chauffer le sucre jusqu’à ce qu’il devienne liquide et ambré en mélangeant régulièrement afin qu’il ne brûle pas les parois de la casserole. Ajoutez ensuite le miel. Mélangez le tout.

 

Hors du feu ajoutez les graines de sésame.

 

Sur une feuille de papier sulfurisé que vous aurez huilée, répartissez le mélange caramel/sésame en couche fine.

 

Laissez refroidir.

 

Découpez la plaque dans la forme que vous souhaitez.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans confiserie
commenter cet article
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 12:34

chips-de-pomme.JPG

 

Grace à mon déshydrateur je déshydrate comme une folle. Laissé dans une pièce il s’oublie presque en 5 heures mes chips de pomme étaient prêtes. Mais je sais qu’on peut aussi déshydrater avec le four :

 

Ingrédient

 

3 pommes Golden

 

Préparation

 

Pelez et épépinez les pommes. Coupez-les en fines lamelles de 0.3mm.

Mettez-les sur une feuille de papier sulfurisé sur une plaque du four. Enfournez à basse température (70°C) avec la porte de votre four entrouverte.

 

Au bout de 5 heures vos chips sont prêtes.

 

Sinon pour le déshydrateur, j’ai trouvé le mien là cliquez ici

 

Astuce

 

J’ai fait aussi des fraises pour pouvoir les mettre dans des barres de céréales ou encore en décor.

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans confiserie
commenter cet article

Rechercher