Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 22:26

galette-pomme-speculoos.jpg

 

L’inspiration de cette galette vient tout droit d’une démonstratrice Tupperware sauf que comme dirait quelqu’un que je connais « ça manque de compote ». J’ai donc remédié à ça et me suis mise à la préparation de ma pate feuilletée. Ma galette aurait pu être cent fois plus jolie, gonflée et aérienne si mon four n’avait pas arrêté de chauffer avant la fin….paix à son âme mon four est bien mort. J’ai fini de la cuire avec mon micro ondes qui heureusement fait aussi four.

Bref l’alliance pomme spéculoos est délicieuse mais c’est surtout une fois cuit que les épices du spéculoos se marient à ravir à la pomme.

 

Ingrédients

 

Pate feuilletée (ou du commerce pour les moins courageux)

 

200g de farine

5g de sel

110ml d’eau

150g de beurre de tourrage

 

Farce

 

3 grosses pommes

13 spéculoos

1 cc d’extrait de vanille liquide

Sucre

1 jaune d’oeuf

 

Préparation

 

Pate feuilletée

 

Déposez la farine en fontaine, ajoutez y le sel et l’eau. Mélangez doucement jusqu’à l’obtention d’une pâte. Laissez la reposer au frais 30min entourée de film plastique.

 

Pour le reste, je n’ai pas fait de photos pas à pas (contrairement à mes croissants). Je vous propose de vous rendre sur ce pas à pas très sympa qui vous expliquera les étapes suivantes. Ma recette de la détrempe est différente.

 

pas à pas tourrage

 

Farce :

 

Pelez et coupez les pommes. Coupez-les en dés. Disposez-les dans une casserole avec un fond d’eau. Remuez régulièrement jusqu’à ce que vos pommes soient moelleuses.

 

Enlevez l’excédent d’eau et mixez les pommes mais pas trop de manière à y laisser des morceaux. Sucrez à votre convenance (certaines pommes sont acides). Ajoutez-y l’extrait de vanille.

 

Mettez vos spéculoos dans un sachet congélation et à l’aide d’un verre à fond épais ou d’un rouleau à pâtisserie tapez énergiquement pour obtenir une poudre de biscuits…ou mixez les….

 

Ajoutez la poudre biscuitée à la compote. Mélangez.

 

Disposez votre cercle de pâte sur une feuille de papier sulfurisé. Mettez la farce en vous arrêtant à 2cm du bord. Disposez votre second cercle de pâte sur le dessus.

 

Badigeonnez de jaune d’œuf.

 

Enfournez 30min à 180°C.

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans tarte et tartelette
commenter cet article
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 16:47

 

 

gaufre-fourrees.JPG

 

L’homme débarque avec un paquet emballé dans de l’aluminium. Il me dit que c’est sa sœur qui les as faite. Je déballe….rooo des gaufres fourrées j’adoooooore les gaufres fourrées. Je suis jalouse moi aussi j’ai toujours voulu en faire j’ai collectionné toutes les recettes mais je n’en ai jamais fait. Bref il faut que je remédie à ça tout de suite. Vous remarquerez que je fais pas mal de choses par jalousie soit dit en passant.

Quand je vivais chez mon frère, on en mangeait des tonnes des gaufres de la marque Rita. Bien que j’ai déjà gouté celle de chez Meert (grande boulangerie lilloise qui vend beaucoup de produits typiques), de la Florentine (boulangerie Roubaisienne) ou encore de la boulangerie Brier (lille même rue que Meert) je trouve que les industrielles sont les meilleures. C’est comme le Savane de Brossaert….vous m’excuserez mais je n’ai jamais gouté mieux et pourtant des marbrés façon Savane j’en ai fait 20 millions (oui j’exagère et alors)!!

Bref je m’égare. Un jour je suis allée sur Paris et je suis entrée chez un fleuriste. Il m’a demandé ce que je tenais dans la main : un paquet de gaufre rita. Il ne connaissait pas. Hein ????Comment ça ? Je lui tends mon paquet (non non je n’ai pas eu envie de pleurer) il gouté et trouvé ça merveilleux mais ne savait même pas que ça existait. Je pars donc voir ma copine mes fleurs sous le bras et lui demande si elle connait…non c’est quoi ? hein ????

En revenant je me suis rendue compte que c’était un produit nordiste qui s’appelle aussi gaufre flamande et que l’on trouve très très souvent à la cassonade (dans la réalité c’est de la vergeoise)….ça aurait du me mettre la puce à l’oreille. Mais en même temps quand je mange un truc surtout depuis des années je ne me demande jamais si dans le sud ils connaissent. Jusqu’à il y a très peu de temps j’étais persuadée que TOUT le monde se voyait servir un café avec un spéculoos…bon maintenant avec le boum du ch’tiramisu c’est peut être vrai mais avant….

Personnellement la gaufre fourrée vanille a ma préférence. Cependant je vais mettre la recette des 2 fourrages parce que je suis une fille super trop sympa.

 

Ingrédients

 

Gaufre

 

500g de farine

1 sachet de levure sèche type briochin

100ml de lait tiède

50g de sucre

100g de beurre mou

2 oeufs

1 pincée de sel

 

Fourrage vanille

 

100g de beurre mou

200g de sucre glace

1 CS d’extrait de vanille liquide

 

Fourrage vergeoise

 

200g de vergeoise

125g de beurre mou

 

Préparation

 

Fourrage vanille et vergeoise

 

On mélange beurre mou et sucre glace ou vergeoise. On réserve.

 

Gaufre

 

Délayez la levure dans le lait tiède. Laissez monter 15min.

 

Mettez la farine dans un saladier, ajoutez le sel, le sucre, le beurre à température ambiante en petit dés et les œufs entiers.

 

Pétrissez le tout, puis ajoutez « le lait levuré » pétrissez jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse. 

 

Laissez reposer la pâte dans un endroit chaud au moins 2 heures pour que la pâte puisse doubler de volume (pour moi c’est toujours au four chaleur tournante 30°C).

Avec la pâte, formez des petits pâtons d’environ 35g ronds ou allongés que vous disposez sur une plaque Laissez reposer 30min.


Faites chauffer le gaufrier, placez y un pâton et, lorsqu'il est cuit il est de couleur miel.

 

La recette dit d’ouvrir la gaufre dés qu’elle sort du gaufrier, personnellement je suis d’avis de la laisser un peu et lorsqu’elle est tiède (surtout pas froide)de l’ouvrir.

 

Pour ma part étaler la farce a été une étape pénible. Le beurre chauffe donc ne s’étale pas j’en mets trop ou pas assez….bref je n’ai pas trouvé la technique vu que j’en ai même étalé certaines avec les doigts….

 

Au fait Meert a sorti un livre de ses recettes dont la fameuse gaufre….

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans pain et viennoiserie
commenter cet article
25 décembre 2012 2 25 /12 /décembre /2012 21:20

glace-fruits-rouges.JPG

 

 

Je continue avec les fruits rouges parce qu’il m’en reste. Et surtout parce que j’ai fait l’acquisition de superbes petites boites spéciales congélateur. Il fallait que je les utilise. Donc une j’ai des fruits et de deux j’ai des boites à congeler…le problème c’est que je ne suis pas trop fan des sorbets…souvent ça a plus le gout de sucre et d’eau que de vrais fruits onctueux. Cet avis bien sûr n’engage que moi. Mais ça c’était bien avant que je trouve au détour du web que certains ajoutaient du yaourt….moué…du mascarpone….non….pourquoi ne pas faire ça comme une vraie glace mais sans le côté cuisson, attendre que ça refroidisse etc…

Bref, j’ai choisi la crème liquide entière bien onctueuse et bien crémeuse.

 

Ingrédients :

 

500g de fruits rouges

200ml de crème entière

110g de sucre

 

Préparation

 

Bon j’ai un super blender du coup j’ai pu mettre les fruits congelés directement avec crème et sucre j’ai fait tourner et hop pas besoin de sorbetière. La glace était déjà prise.

 

Je l’ai faite avec une chantilly maison à la vanille (crème liquide montée en chantilly+ sucre glace + vanille liquide).

 

 

 

 

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans glace
commenter cet article
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 21:54

tarte-fruits-rouges.JPG

 

Alors je me suis lancée dans l’aventure des cheese-cakes parce qu’un ami revenu d’Australie m’en a demandé. J’avais sous le coude depuis au moins un an le site de beau à la louche qui est une jusquauboutiste j’adore ça !!!! Elle aime un truc elle va dans le perfectionnement ! Bref beaucoup de choses très sympa à lire. Donc dimanche hop on relève ses manches je me lance, je goute hummmmmmm une tuerie, je mets au four, et la j’attends. Je me balade dans la maison…ça sent le plastique….brulé ….et mince, j’ai laissé le rhodoïd autour du cercle ! J’étais énervée contre moi, la planète et mon homme…il n’a rien fait mais faut bien trouver quelqu’un à accuser. Bref tout ça pour dire que je me suis insultée 20 fois que je n’avais plus de philadelphia et que du coup je suis restée sur ce gâchis et ce ratage monumental

Donc ce soir en rentrant jme suis dit tiens et si on en refaisait un…ah nan pas de phili…bon ben et si on faisait un truc qu’on avait envie de faire mais que l’on n’a pas fait….donc l’idée à muri sur le papier puis j’ai commencé à agiter mes casseroles. Je suis très fière de moi parce que j’ai trouvé ça toute seule comme une grande et que le mariage acidité et velours de la meringue est tout simplement magnifique.  

 

Ingrédient

 

Pate brisée (ou une du commerce)

 

240g de farine

120g de beurre

90g de sucre glace

15g de poudre d’amandes

1 œuf

 

Crème fruits rouges

 

100g de framboises

50g de cassis (merci Mildred)

150g de mures sauvages

120g de sucre

3 jaunes d’œufs

1 cs de maïzena

 

Meringue

 

3 blancs d’œufs (donc zéro perte)

120g de sucre glace

 

Préparation

 

Pate

 

Dans un saladier, Dans un bol, mettez la farine, le sucre, le sel et l’amande en poudre. Faites un puits au centre dans lequel vous mettrez l’œuf et le beurre mou coupé petits dés.

 

Malaxer jusqu’à ce que vous puissiez formez une boule. Mettez-la au frigo 30min.

 

Une fois sortie du frigo étalez-la puis disposez-la dans le moule préalablement beurré et fariné et passez le rouleau sur le dessus pour enlever le surplus de pâte sur le contour du moule.

 

Mettez des poids secs sur le fond de tarte et enfournez 20min à 180°C et 15min à 180°C pour les tartelettes.

 

Une fois sortie du four, laissez votre pâte refroidir à l’air libre.

 

Crème fruits rouges

 

Vous pouvez remplacer les 300g de framboises et 100g de sucre par un coulis que l’on trouve déjà tout fait en magasin. Si vous n’en avez pas sous la main par ici la recette :

 

Mixez les framboises avec le sucre. Passez le tout à la passoire pour éviter les petites graines.

 

Dans une casserole, mettez votre coulis avec la maïzena tamisée (surtout sinon ça forme des grumeaux). Faites chauffer le tout sur feu doux tout en remuant. Une fois votre coulis chaud, ajoutez vos jaunes d’œuf et remuez sans arrêt à l’aide d’un fouet jusqu’à ce le mélange épaississe.

 

Prenez votre fond de tarte et à l’aide d’une poche à douille (ou avec une cuillère si vous n’en avez pas) étalez votre crème à la framboise sur toute la surface.

 

Meringue

 

Monter les blancs en neige. Quand ils commencent à être fermes, ajouter le sucre.

Mixer jusqu'à ce que la neige soit ferme.

A la poche à douille napper votre tarte ou étalez de manière uniforme à l’aide d’une spatule.

 

Cuire à 150°C jusqu’à ce que la meringue dore pendant 10min ou au chalumeau.

 

tarte-fruits-rouges-2.JPG

 

 

 

 

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans tarte et tartelette
commenter cet article
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 20:09

Salut à tous!

 

Yummy_N11_425.jpg

 

 

le nouveau numéro de Yummy magazine est sortie,

 

on y retrouve de supers recettes autour de la courge

 

et un spécial zoom sur les gateaux de famille......

 

 

 

un régal

 

 

en feuilleté c'est ICI

 

et à télécharger c'est LA

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com
commenter cet article
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 23:22

macaron mure

 

 

Nous avons emménagé dans la maison en plein hiver. Je ne me suis donc pas du tout attardé sur le jardin. Et puis à l’arrivée du beau temps j’ai découvert un murier sauvage !!! entre 2-3 toiles d’araignée et avec des gants de chantier j’ai récolté pas loin de 600g de mures sauvages. Je les ai lavée et congelées en me disant que cet hiver je serai bien contente de les avoir.

Puis Amélie m’a offert des macarons sublimes dans une petite boite très jolie. On aurait dit qu’elle sortait de chez Ladurée. Je me suis empressée de rentrer à la maison admirer ces merveilles et bien sur les gouter. Bref ils étaient beaux et bons. J’ai voulu rivaliser alors j’ai confié ma fille à son père, investis ma cuisine et préparé des macarons ! La couleur ne correspond pas du tout à ce à quoi je m’attendait mais le gout est bien là !

 

Ingrédients :

 

Pour le macaron

 

150g de sucre semoule

50ml d’eau

150g de sucre glace

150g d’amandes en poudre

3 blancs d’œuf

Colorant alimentaire en poudre

 

Pour la confiture

 

200g de mûres

50g de sucre

 

Préparation :

 

Pour les macarons

 

Montez vos blancs en neige fermement (si possible séparés des jaunes depuis 2 jours).

 

Mixer dans un robot le sucre glace et la poudre d’amandes. Une fois le mélange mixé, passez les poudres au tamis.

 

Dans une casserole, portez à ébullition le sucre semoule avec l’eau jusqu’à l’obtention d’un sirop à 110°C. Une fois cette température atteinte, versez le sirop dans les blancs en neige tout en continuant de battre jusqu’à l’obtention de 45°C (environ 4min pour moi).

 

Une fois les 45°C atteint, mettez le colorant alimentaire, mélangez bien le tout jusqu’à ce que le mélange soit uniforme.

 

Dans ce même mélange, ajoutez petit à petit et à l’aide d’une maryse (spatule) les poudres jusqu’à l’obtention d’une pâte brillante.

 

Mettez le tout dans une poche à douille.

 

Chauffez votre four à 140°C, laissez au fond de votre four 2 plaques l’une sur l’autre (pour pas que la chaleur ne vienne trop brutalement sur les macarons) et dans une autre plaque recouverte d’un papier sulfurisé disposez vos macarons à l’aide de la poche à douille.

 

Enfournez 15min.

 

Pour la confiture

 

Mixez et passez les mûres au tamis. Mettez les dans une casserole avec les le sucre. Faites bouillir pendant une dizaine de minutes. Pour voir si votre préparation est prête mettez une goutte de confiture sur une assiette, si elle se fige immédiatement et ne coule pas c’est que c’est prêt.


Une fois les macarons refroidis, disposez de la confiture de mûres au centre de deux coques.

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans biscuit
commenter cet article
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 17:54

cake-citrouille.JPG

 

Halloweeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeen !! J’adore cette ambiante ! Promis l’année prochaine je fais une fête déguisée à la maison où je m’appliquerai à faire des verrines et des cakes à thème…. ! le potiron donne un coté super moelleux au cake, une texture à part. Le potimarron donne lui un arrière gout noisette. Si on fait le cake au potimarron il vaut mieux enlever les épices et mettre à la place des amandes grillées.

On remarquera ici la beauté de ma citrouille et les détails appliqués : merci chéri !!!!

 

Ingrédients

 

120g de sucre

120g de beurre mou

180g de farine

600g de chair de potiron

2 œufs

1 cc d’épices à pain d’épices (ou cannelle et anis étoilée)

2 cc de levure chimique

 

Préparation

 

Dans une casserole d’eau bouillante faites ramollir la chair de potiron. Egouttez les dés de potirons et mixez le tout. Il doit vous rester à peu près 300g de purée de potiron.

 

Mélangez le beurre mou avec le sucre afin d’en faire une pommade. Ajoutez à cette préparation les œufs, mélangez bien le tout.

 

Ajoutez la farine, la levure et les épices.

 

En dernier incorporez la purée de potiron. Disposez dans un plat à cake préalablement beurré et fariné.

 

Enfournez 45min environ à 180°C. Couvrez d’une feuille d’aluminium les 30 premières minutes afin que le dessus ne brûle pas.

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans cake
commenter cet article
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 18:36

tarte-flamande.JPG

 

Oui bon la dessus j’ai fait un peu du pifomètre. J’ai mis lu plusieurs recettes sur plusieurs blogs et franchement j’ai pas mal hésité. Entre les quantités d’œufs et de crème fraiche la présence ou non de cannelle…..bref un véritable casse tête. Donc j’ai mis au pif et le résultat n’a absolument pas le gout d’œuf ! C’est léger sucré et bien parfumé !!!!

 

 

Ingrédients

 

1 pâte brisée du commerce

 

Ou pour la pâte maison

 

120g de beurre

240g de farine

90g de sucre glace

15g d’amandes en poudre

1 œuf

1 pincée de sel

 

Pour la crème

 

3 à 4 pommes

100g de sucre

3 œufs

30g de poudre d’amandes

1 cc d’extrait de vanille liquide (ou 1 sachet de sucre vanillé)

150g de crème fraiche

 

Préparation

 

Pour la pâte maison

 

Dans un saladier mélanger la farine, le sucre, le sel, les amandes en poudre. Déposer des petits dés de beurre ainsi que l’œuf battu.

 

Mélanger le tout à la main jusqu’à l’obtention d’une belle pâte.

 

Réserver 30min au réfrigérateur.

 

Une fois refroidie, la pâte se travaille beaucoup mieux.  L’étaler à l’aide d’un rouleau entre 2 feuilles de papier sulfurisé.

 

Beurrer et fariner le moule à tarte. Disposez le cercle de pâte.

 

Pour la crème

 

Pelez et découpez les pommes en gros dés.

 

Dans un saladier, mélangez le sucre et les œufs, ajoutez-y ensuite la poudre d’amande, la vanille liquide et la crème fraiche.

 

Mettez les dés de pommes sur la pâte, ajoutez la crème sur le dessus. Tapez le moule sur la table pour bien repartir la crème.

 

Enfournez environ 30 à 40min à 180°C.

 

Une fois bien refroidie saupoudrez de sucre glace!!

 

 

 

 

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans tarte et tartelette
commenter cet article
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 21:46

glace-vanille-toblerone.JPG

 

C’est vrai que ce n’est pas l’été, mais la saison des glaces ce n’est pas que l’été. On mange bien la bûche à Noel ! Bon la vérité c’est que cet été j’avais acheté une sorbetière avec pleins d’idées dans la tête. Mais comme d’habitude je suis pleine de bonne volonté mais dans la pratique je me dis roooo la maison à nettoyer, tiens les carreaux sont vraiment sales, ah merde j’ai encore 3 lessives de retard, il faut changer mes draps….et quand enfin il me reste des VRAIS instants pour MOI je préfère me laver...je déconne même pour ça je n’avais pas le temps.

Bref trêve de plaisanterie douteuse ! Pour cette recette j’ai pris la base de la crème anglaise. Personnellement je l’ai faite avec un thermomètre alimentaire mais ce n’est franchement pas obligé !

 

 

Ingrédients

 

500ml de lait
100g de crème fraiche entière
100g de sucre
1 cs d’extrait de vanille
6 jaunes d'œufs

60g de Toblerone (ou plus)

 

Préparation

 

Découpez le Toblerone en petits morceaux à l’aide d’un couteau.

 

Faites bouillir le lait avec la vanille.

 

Mélangez le sucre et les jaunes d’œufs jusqu’à blanchiment dans un saladier. Tout en mélangeant sans s’arrêter, versez le lait chaud sur le mélange œuf-sucre.

 

Versez ce mélange dans la casserole jusqu’à atteindre 85°C pour ceux et celles qui ont un thermomètre sinon attendez que des mini bulles apparaissent tout en continuant de tourner le mélange.

 

Si jamais il y a des grumeaux, pas de panique ! Passez la crème au mixeur. Ajoutez ensuite la crème fraiche froide. Mélangez.

 

Filmez votre crème anglaise au contact (c'est-à-dire directement sur le liquide) avec du film transparent. Laissez refroidir à température ambiante puis au frais. 

 

Turbinez en sorbetière et ajoutez-y les éclats de Toblerone.

 

Si vous n’avez pas de sorbetière mettez la crème au congélateur et mélangez la régulièrement jusqu’à prise complète.

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans glace
commenter cet article
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 19:08

muffin-tout-chocolat.JPG

 

Assiduité…bon c’est vrai que ce mot n’a pas fait partie de mon vocabulaire pendant un bon moment. Mais toujours est il que partie d’une bonne intention, j’ai décidé de faire des muffins pour le petit dej de mes nouveaux collègues. Je me suis donc attelée à cette tâche super contente du résultat car au niveau du gout et de la texture nous sommes presque (mais vraiment plus très loin) de celui de classe croute (j’avais dit que c’était ma référence du muffin au chocolat). Fière de moi je les ai mis dans une boite tupperware puis dans un sac que j’ai placé dans l’entrée pour être sure de ne pas les oublier.

Sauf que la nuit je me suis levée pour degobiller mes trippes (c’est horrible je sais) et que j’ai ensuite passé la pire journée de ma vie (courbatures, chaud, froid, degobillage, fièvre…). Certains diront (l’Homme) que mes muffins étaient empoisonnés mais non tout était frais ! Bref ils sont magnifiques je vous conseille de les essayer maintenant !!! Je precise qu’entre deux j’en ai remangé et qu’il ne m’est rien arrivé !

 

Ingrédients

 

250g de farine

150g de sucre

2 œufs

80g de beurre  

½ sachet de levure chimique

100g de chocolat noir

100g de pépites de chocolat noir

150ml de lait

 

Préparation

 

Faites fondre le beurre et le chocolat au micro ondes. Laissez le refroidir.

 

Dans un saladier mélangez la farine, le sucre, la levure chimique et les pépites de chocolat.

 

Dans un autre saladier, battez les œufs, ajoutez y le lait puis le beurre refroidi. Mélangez ce mélange au précédent en le laissant un peu grumeleux. Ajoutez la cuillère de miel.

 

Remplissez des moules (silicone ou caissette) au 3/4.

 

Enfournez à 180°C pendant 20min environ.

 

 

 

Repost 0
Published by isisiscooking.over-blog.com - dans moelleux - muffins et mi cuit
commenter cet article

Rechercher